Tribune du Président

Un peu d’histoire

 

La COFHUAT a une longue histoire derrière elle puisqu’elle a été créée en 1947 au moment de la reconstruction de la France. Elle a ainsi contribué, en plus de 70 ans, à tous les débats qui ont porté sur des thèmes aussi variés que le logement, l’urbanisme, l’environnement, les transports et, thème qui relie tous les autres, l’aménagement du territoire.

Le président François LEBLOND a animé l’association pendant plus de 20 ans avec brio et efficacité, et financé ses activités sans subvention publique. C’est lui qui a obtenu que la COFHUAT soit déclarée d’utilité publique en 2009. Il a assuré la publication régulière de la revue dont les contributeurs ont été très nombreux. Enfin, il a décidé de publier récemment trois ouvrages largement diffusés : « 70 ans de la COFHUAT », « COFHUAT – Place aux initiatives », « Développement durable au quotidien ».

Aussi, lorsqu’il a décidé de passer la main et de me proposer de prendre la présidence de l’association, j’ai tout de suite pris conscience de la responsabilité qui allait m’incomber : garder l’esprit d’indépendance de la COFHUAT ouverte à toutes les sensibilités et toutes les opinions, poursuivre la tâche d’information de notre revue sur tous nos thèmes, obtenir de nouveaux adhérents, …

Heureusement, avec François LEBLOND, désormais président d’honneur mais toujours actif et avec notre trésorier Pierre CARLI, ancien président de la SA d’HLM « Le Logement français », nous formons équipe.

Nous avons dans l’immédiat deux ambitions pour nos activités. La première est de relancer la revue de la COFHUAT dont la publication s’est interrompue lors des confinements. Un nouveau numéro vient de sortir « Le logement, une priorité nationale ». Il traite en toute liberté des sujets qui seront à l’ordre du jour du prochain gouvernement après les présidentielles : décentralisation, politique des loyers, mise en œuvre de la réduction de l’artificialisation …  Il a été adressé aux maires de toutes les communes de plus de 10 000 habitants.

Ce numéro n’a été possible qu’avec le partenariat noué avec la Fédération des entreprises sociales de l’habitat et son délégué général, Didier POUSSOU, nouveau membre et secrétaire du bureau de l’association, que je remercie vivement pour son engagement. Nous espérons nouer d’autres partenariats pour traiter d’autres thématiques d’actualité dans notre revue et souhaitons, à ce titre, consolider nos relations avec les principales associations d’élus locaux.

La deuxième ambition est d’apporter à l’association « Rêve de scènes urbaines » (RSU) notre assistance pour développer son activité au-delà du territoire d’origine – la Plaine Saint-Denis – de ce « Démonstrateur industriel de la ville durable » (DIVD) sélectionné par l’Etat. C’est ainsi que plusieurs maires de communes de tailles très diverses ont d’ores et déjà bénéficié d’une présentation de ce que peut leur apporter RSU en termes d’innovations urbaines et ont fait part de leurs besoins et de leurs projets.

Pour mener à bien ces activités et malgré la gestion économe de l’association, il faut aussi, qu’au-delà de nos partenaires, de nouveaux adhérents viennent nous aider pour que la COFHUAT poursuive son rôle de « Libre tribune » ouvert à tous les élus et à tous les professionnels.